Un poêle à granulés silencieux, c’est possible !

Publié le Mardi 21 Janvier 2020 et mis à jour le Mardi 6 Décembre 2022 - Les actualités du Poêles

Les poêles à granulés traditionnels émettent un bruit que certains utilisateurs peuvent trouver gênant. Il existe toutefois des alternatives : les poêles à pellets sans électricité, parfaitement silencieux.

Poêle à granulé silencieux

Vous avez envie de vous chauffer aux pellets mais le bruit émis par ces appareils vous fait hésiter ? Pourquoi ne pas choisir alors un modèle sans électricité, 100% silencieux ?

Comment fonctionne un poêle à granulés silencieux ?

Un poêle à pellets traditionnel a besoin d’électricité pour fonctionner. Le bruit qu’il émet est lié à différents mécanismes qu’il embarque :

  • la vis sans fin, qui achemine le pellet du réservoir vers le foyer ;

  • la ventilation, qui permet d’attiser les flammes et d’insuffler l’air chaud dans la pièce.

La solution pour éviter ces bruits est de choisir un modèle sans électricité, dont le fonctionnement est dès lors différent. Dans un poêle à granulés sans électricité, l’allumage se fait manuellement, à l’aide d’un allume-feu conventionnel. Une fois la flambée allumée, les granulés tombent dans le foyer par gravitation. Grâce à une vanne en étoile, la quantité de granulés qui se déverse dans le foyer peut être contrôlée. Le réglage de la flamme, lui, se fait manuellement, grâce à un levier.

Les avantages du poêle à granulés sans électricité

Au-delà du fait qu’il soit silencieux, le poêle à granulés sans électricité présente d’autres avantages :

  • il reste opérationnel, même en cas de coupure de courant ;

  • il permet d’économiser un peu d’énergie supplémentaire ;

  • débarrassé de son moteur et de ses composants électroniques, le poêle sans électricité présente une grande longévité et nécessite moins d’entretien.

Les inconvénients du poêle sans électricité

Même si le poêle silencieux, sans électricité, présente des avantages intéressants, il a aussi ses points faibles, en comparaison aux appareils traditionnels.

Son principal inconvénient est sans doute l’absence de possibilité de programmation, qui constitue l’atout majeur d’un poêle à granulés. L’appareil sans électricité devient donc aussi peu autonome qu’un poêle à bois, tous les réglages doivent se faire manuellement.

Le deuxième inconvénient majeur de ce type d’installation est l’efficacité réduite de sa diffusion de chaleur. En l’absence de ventilation, le poêle à pellets sans électricité diffuse en effet sa chaleur par convection naturelle. La propagation de la chaleur est donc moins rapide.

Enfin, lors de l’installation d’un poêle à granulés sans électricité, il vous faudra penser à installer également une arrivée d’air extérieur dédiée. En effet, dans le cas contraire, le tirage pourrait être perturbé par la VMC de votre logement ou sa hotte. Le risque de propagation de monoxyde de carbone (CO) dans l’habitation serait également plus important.

Des granulés spécifiques ?

Vous vous posez peut-être la question de savoir si des pellets spécifiques doivent être utilisés dans un poêle à granulés sans électricité. Rassurez-vous, il n’en est rien. Les Pellets Premium de TotalEnergies peuvent ainsi être utilisés indifféremment dans un poêle avec ou sans électricité. Ils vous procureront les mêmes avantages et le même pouvoir calorifique.