Sobriété énergétique : le nouveau plan thermostat du Gouvernement dès 2024

Publié le Jeudi 26 Octobre 2023 et mis à jour le Lundi 24 Juin 2024 - Les actualités du Aides et financement

Le Gouvernement vient de lancer son nouveau plan de sobriété énergétique. Il souhaite généraliser l’installation de thermostats permettant de réguler la température des radiateurs. Certains équipements au bois, notamment les poêles à granulés programmables, disposent déjà d’un thermostat permettant de piloter la température de son intérieur.

le-plan-thermostat

L’année dernière, en pleine crise énergétique, le Gouvernement incitait les Français à limiter la température de leur logement à 19°C pour réduire leur consommation de gaz et d’électricité. Il lançait alors son « plan de sobriété énergétique ». Et ce dernier semble avoir fonctionné puisque, entre août 2022 et août 2023, les consommations combinées de gaz et d’électricité ont baissé de 12 %.

Un « plan thermostat » annoncé par le Gouvernement

Aujourd’hui, le Gouvernement compte bien pérenniser les bonnes habitudes. Aussi, jeudi 12 octobre, la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, a lancé un nouveau plan de sobriété énergétique. Avec, au cœur de celui-ci, un « plan thermostat ». Le thermostat, c’est ce dispositif intelligent qui permet de moduler la température des chauffages dans chaque pièce en fonction de son occupation et, donc, de faire baisser sa consommation d’énergie. On estime que l’économie est de l’ordre de 15 %.

Le Gouvernement souhaite donc que l’installation de thermostats soit généralisée. Problème : cet équipement a un coût, entre 650 et 1000 euros entre le matériel et l’installation. Pour aider les ménages à s’équiper de thermostats, l’État veut mettre en place un plan de subvention permettant de financer jusqu’à 80 % du dispositif. Des aides non conditionnées par les revenus, mais dont le montant dépendrait plutôt du prix de l’équipement. Les CEE (Certificats d’économie d’énergie) devraient être largement inclus dans ce dispositif.

Le poêle connecté, un équipement au bois programmable performant

Aujourd’hui, certains équipements au bois sont déjà équipés de thermostat. C’est le cas des poêles à granulés programmables, voire connectés, et donc pilotables à distance, à partir d’un smartphone. Vous réglez ainsi la température de chauffe, les heures de chauffe, la puissance de la ventilation, l’heure de mise en route et l’heure d’arrêt.

Le poêle à pellets connecté présente ainsi différents avantages :

En réglant votre poêle à bois à 19°, vous respectez donc les préconisations du Gouvernement en matière de sobriété énergétique !

Achetez des pellets de qualité !