Quelle est la température idéale dans votre maison ?

Publié le Vendredi 19 Novembre 2021 et mis à jour le Lundi 29 Novembre 2021 - Les actualités du Bois

À l’approche de l’hiver, le chauffage est indispensable pour conserver un certain confort à la maison. Mais pour maîtriser ses dépenses énergétiques, il faut trouver la température idéale pour chaque pièce. On fait le point.

Température idéale logement

Quand le froid s’installe, le chauffage s’impose dans la maison. Alors, pour assurer le confort de tous les habitants en faisant des économies d’énergie, il est conseillé de régler la température pièce par pièce.

Température : un réglage pièce par pièce

À la saison froide, les dépenses énergétiques représentent souvent une grosse part du budget des foyers. Pour réaliser des économies d’énergie tout en profitant d’un logement confortable, il est conseillé de régler la température pièce par pièce.

La température idéale dans les pièces de vie

Le Code de la construction et de l’habitation recommande de chauffer les pièces de vie – le salon, la salle à manger, la cuisine et le bureau – à 19 °C minimum. Cette limite, instaurée par l’ADEME, correspond à la température idéale pour assurer le confort des occupants tout en faisant des économies d’énergie.

Bien sûr, à réglage égal dans différentes pièces, la température ressentie sera différente. Par exemple, une personne occupée à cuisiner supportera facilement 19 °C, tandis qu’une personne inactive devant la télé aura peut-être plus facilement froid.

Dans ce cas-là, il peut être intéressant d’opter pour un chauffage d’appoint au bois dans certaines pièces, ou à certains moments de la journée. C’est également une solution pertinente à l’arrivée de l’automne, avant d’allumer une bonne fois pour toutes les chauffages principaux.

Le réglage de la température dans les chambres

L’ADEME recommande de chauffer une chambre à 16 °C en moyenne. Cette température garantit un sommeil de qualité, réparateur et sans réveil. Pour ne pas avoir froid, il est alors conseillé de s’équiper d’une bonne couette bien chaude, et de fermer les rideaux et volets, afin de limiter les pertes de chaleur. Et si vous avez un peu froid au coucher, une bouillotte bien chaude devrait suffire à vous réchauffer.

Notons le cas particulier de la chambre de bébé. Pour les tout-petits, la température recommandée varie entre 18 et 20 °C, afin de compenser leurs difficultés à assurer la régulation thermique de leur organisme.

La salle de bain : des températures variables

La salle de bain est considérée comme une pièce de passage, où il est difficile de fixer une température idéale. En effet, si le chauffage n’est pas nécessaire quand personne n’utilise cette pièce, la chaleur doit être suffisante pour se laver, prendre une douche ou un bain, sans avoir froid. Ainsi, on recommande de chauffer la salle de bain à 17 °C quand elle n’est pas occupée, et à 22 °C lors de son utilisation.

Si votre logement ne dispose pas d’un thermostat réglable, vous pouvez opter pour un sèche-serviette soufflant. Celui-ci réchauffera la salle de bain rapidement, et assurera votre confort lors de votre toilette.

Le chauffage dans les pièces inoccupées

Le chauffage dans une pièce inoccupée n’est pas nécessaire. Pour limiter les dépenses énergétiques et faire des économies d’énergie, il est alors recommandé de régler la température entre 14 et 16 °C dans les pièces comme la chambre d’amis ou le débarras. De la même manière, si vous êtes absent en journée, vous pouvez abaisser la température du domicile à 16 °C, et l’augmenter à votre retour. L’idéal est encore de disposer d’un thermostat d’ambiance avec programmateur. Celui-ci réglera la température de chaque pièce ou de chaque zone de la maison selon vos besoins et selon les horaires.

Le saviez-vous ?

Réduire le chauffage de 1 °C suffit à faire baisser la consommation énergétique de 7 %. Une astuce qui permet de réaliser de réelles économies d’énergie chaque année, tout en préservant la planète !

Comment réguler la température dans votre domicile ?

Que ce soit pour faire des économies ou pour protéger l’environnement, le réglage de la température est un enjeu important. Il l’est d’autant plus que la surchauffe du logement est inconfortable et mauvaise pour la santé (altération de la circulation sanguine, problèmes ORL…). Alors, pour vous aider à maîtriser les températures dans votre logement, plusieurs solutions sont à mettre en place :

  • installer des robinets thermostatiques sur les radiateurs ;
  • mettre en place un thermostat d’ambiance ;
  • programmer la montée ou la baisse des températures en fonction de votre utilisation des différentes pièces grâce à un programmateur;
  • opter pour une sonde extérieure, qui règle la chaudière en fonction des conditions extérieures, et évite ainsi que le logement ne refroidisse.

Et si vous optiez pour un poêle à pellets comme chauffage d’appoint pour réguler la température de votre logement ? Il suffit de quelques minutes pour commander son combustible et se faire livrer sur le créneau de son choix !