Retour du froid : 5 astuces pour éviter la surconsommation de granulés de bois

Publié le Mardi 7 Février 2023 et mis à jour le Samedi 15 Juin 2024 - Les actualités du Economies d'énergie

Si le poêle à granulés s’avère toujours aussi écologique, depuis quelques mois, il est un peu moins économique. Le prix des pellets a augmenté. Aussi, avec le retour du froid cette semaine, voici cinq astuces pour éviter de surconsommer les granulés de bois.

consommation-pellets-en-hiver

La semaine s’annonce frisquette, en France ! Face à la baisse des températures, vous allez certainement devoir chauffer davantage votre logement… et donc consommer plus. Si vous disposez d’un poêle à pellets, voici quelques astuces pour éviter la surconsommation de granulés de bois… Intéressant en ces temps de forte augmentation des prix du pellet !

Astuce #1 : réglez le thermostat de votre poêle

L’un des principaux avantages du poêle à granulés de bois, c’est qu’il est programmable. Pour limiter la consommation de pellets, réglez le thermostat sur 19°C. Chaque degré ajouté représente 7 % de consommation supplémentaire ! Lorsque vous n’êtes pas là, vous pouvez tout à fait baisser le thermostat à 15 ou 16°C, voire le baisser jusqu’à 8°C si vous vous absentez plusieurs jours.

NB : L’autre réglage important, c’est l’arrivée d’air. Plus vous faites entrer d’air, plus les pellets se consument. Globalement, on laisse entrer davantage d’air pour allumer le feu puis on réduit progressivement pour éviter la surconsommation de pellets.

Astuce #2 : bien nettoyer votre poêle

Au-delà du ramonage obligatoire, qui doit être effectué, par un professionnel agréé, deux fois par an (avant et après la saison de chauffe), le nettoyage de votre poêle est indispensable pour optimiser ses performances. Concrètement, vous devez nettoyer chaque élément de l’appareil au moins une fois par semaine : récupérateur de cendres, foyer et vitre.

Astuce #3 : conservez vos pellets dans de bonnes conditions

stockage-pellets-de-bois

Que vous achetiez des pellets en vrac ou en sac, ceux-ci doivent être conservés à l’abri de l’humidité. Pour les pellets conditionnés dans des sacs, vous pouvez les disposer dans des bacs en bois ou en métal. Mais surtout pas sur des palettes dans le garage ! Pour les pellets en vrac, optez pour un silo hermétique.

Astuce #4 : adoptez des éco-gestes

Pour limiter la surconsommation de pellets – et réduire sa consommation d’énergie en général – voici quelques éco-gestes à adopter :

  • aérez votre maison avant d’allumer le poêle ;
  • laisser les fenêtres et les portes fermées une fois le chauffage en marche ;
  • fermez les volets dès la tombée de la nuit ;
  • installez des rideaux thermiques occultants voire un boudin de porte pour éviter que l’air ne passe.

Bien sûr, ces différents gestes peuvent s’accompagner de travaux d’isolation.

Astuce #5 : installez un ventilateur de poêle

Pour que la chaleur du poêle à pellets se diffuse bien dans l’ensemble de la maison et ne monte pas directement, vous pouvez installer un ventilateur de poêle.

Achetez des pellets de qualité !