Chauffage au bois comme chauffage principal ou d'appoint ?

Publié le Mardi 21 Septembre 2021 et mis à jour le Jeudi 21 Octobre 2021 - Les actualités du Economies d'énergie

Que faut-il choisir entre le chauffage au bois d’appoint et le chauffage au bois central ? Zoom sur les spécificités à connaître. 

Utiliser le bois comme chauffage d’appoint ou chauffage principal

Vous souhaitez installer un dispositif de chauffage au bois dans votre habitation mais vous interrogez sur un point : faut-il opter pour un chauffage principal ou pour un chauffage au bois d’appoint ? Vos besoins, vos préférences, votre budget ou encore les spécificités de votre logement : la réponse dépendra de plusieurs facteurs.

Découvrez quelques informations utiles pour faire le choix le plus adapté. 

Pourquoi utiliser le chauffage au bois en guise de chauffage d’appoint ?

Le recours du chauffage au bois comme chauffage d’appoint peut être motivé par plusieurs raisons. 

Mieux consommer en intégrant une énergie renouvelable

Si vous avez déjà une solution de chauffage principale, le chauffage au bois d’appoint peut vous offrir l'opportunité de créer un mix énergétique plus respectueux de l'environnement à l’échelle de votre habitation.

Cela est d’autant plus intéressant lorsque votre système de chauffage principal fonctionne avec une énergie fossile comme le fioul domestique. Les granulés ainsi que les bûches de qualité sont en effet fréquemment issus de forêts éco-gérées. Il est également possible de s’approvisionner localement et de réduire par la même occasion son empreinte carbone. 

Diminuer sa facture énergétique

Le prix des énergies ne cesse d’augmenter. Le bois faisant partie des énergies les moins onéreuses du marché, il donne la possibilité à certains ménages de réaliser des économies sur leur facture de chauffage. Cela est notamment intéressant pour les foyers chauffés à l’électricité (l’une des énergies les plus onéreuses à l’heure actuelle) ou encore au fioul domestique, dont le prix évolue au fil de l’année en fonction des fluctuations des prix du pétrole. 

L’une des meilleures périodes pour utiliser son chauffage au bois d’appoint, et par la même occasion réaliser des économies, est le début de l’automne. Les températures ne sont pas suffisamment basses pour justifier l’utilisation du chauffage central et le bois constitue un excellent relai. La fin de l’hiver se prête également bien au chauffage d’appoint au bois.

Bon à savoir 
Pour optimiser l’utilisation de votre insert ou votre poêle d’appoint, l’installation d’un dispositif de redistribution de la chaleur peut s’avérer intéressant. Demandez l’avis d’un expert afin de savoir si cela est compatible avec votre système de chauffage principal. 

Rendre son intérieur plus chaleureux et esthétique

Le bois n’est pas seulement intéressant sur les plans environnemental et économique. Depuis longtemps, le bois est apprécié car il apporte de la chaleur aux pièces et s’avère très agréable à regarder lors de longues soirées d'hiver. C’est particulièrement le cas lorsqu’il est exploité sous forme de bûches. Les flammes qui dansent dans un insert ont un charme sans pareil. 

Utiliser le bois comme mode de chauffage principal

Dans quels cas envisager le chauffage au bois comme chauffage central ? Quelles sont les limites ? On fait le point.

Vous faites construire ou vous rénovez votre habitation

Afin d’atteindre ses objectifs liés à la transition énergétique, le gouvernement encourage l’installation de systèmes de chauffage performants et moins énergivores au sein des habitations. 

Installer un système de chauffage au bois performant s’avère intéressant dans le cadre de la construction d’une maison ou d’une rénovation complète du système de chauffage. En matière d’équipement, on se tournera de préférence vers une chaudière à bois ou un poêle à granulés afin de répondre aux besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire. 

Il est également possible d’opter pour une combinaison poêle à granulés et chauffe-eau solaire pour diversifier son mix énergétique. 

Attention à la superficie de votre maison

Le bois, en tant qu’énergie principale de chauffage, est une solution envisageable qui a néanmoins ses limites. L’habitation ne doit en effet pas être trop grande. Au-delà de 100 m2 environ, le bois est plus indiqué comme solution de chauffage d’appoint.

Recourir à l’aide d’un professionnel pour faire les bons choix

Pour vous aider dans votre réflexion, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un chauffagiste. Du choix de l’équipement (insert, poêle, chaudière, etc.) au dimensionnement, en passant par la combinaison avec d’autres énergies et la faisabilité, il pourra vous apporter son expertise et vous accompagner vers la solution la plus appropriée.