Le prix des pellets stagne en cette fin avril

Publié le Mardi 23 Avril 2024 et mis à jour le Jeudi 23 Mai 2024 - Les actualités du Pellets et bûches

Après avoir fortement baissé début avril, le prix des pellets stagne. En cette fin de période de chauffe, il est temps de penser au nettoyage et à l’entretien de son poêle !

Le prix des pellets se stabilise

Que ce soit pour les pellets en vrac ou les pellets en sacs, le prix des granulés de bois est quasi-stable fin avril. En ce mardi 23 avril, le prix du sac de pellets s’établit à 5,86 euros en moyenne, contre 5,80 euros il y a une semaine et 5,80 euros également il y a deux semaines, soit une petite hausse de 1 %. Le prix de la palette de granulés (66 sacs de 15 kg), quant à lui, a nettement baissé entre le 9 et le 16 avril, passant de 390 à 355 euros, soit une baisse de près de 10 % ; depuis, il stagne à 355 euros.

De plus, le prix des pellets avait nettement baissé sur la précédente quinzaine : - 3,7 % pour la palette et – 3,5 % pour le sac de pellet. Aussi, le poêle ou la chaudière à granulés restent des modes de chauffage affichant un très bon rapport qualité/prix. Il s’agit d’une énergie locale, renouvelable et bon marché, offrant un confort optimal et disposant d’un bon pouvoir calorifique.

Pour que les performances de votre appareil restent intactes, il est bien entendu indispensable de ne pas négliger son entretien. 

Se fournir en pellets

Fin de la saison de chauffe : l’heure est au nettoyage de printemps de votre appareil de chauffage !

Même si les températures ont nettement baissé ces derniers jours, la fin de la saison de chauffe est proche ! Votre poêle ou votre chaudière sont sur le point de s’endormir pour plusieurs mois. Il est donc l’heure d’éteindre votre appareil et de procéder à un grand nettoyage de printemps !

Si vous possédez un poêle à pellets, il vous faudra nettoyer la totalité des cendres :

  • Nettoyez minutieusement l’intérieur du foyer avec un aspirateur de chantier ou un aspirateur à cendres.
  • Ramonez le conduit grâce à un kit de ramonage avec hérisson (ce qui ne remplace pas le ramonage annuel obligatoire).
  • Passez de nouveau l’aspirateur.
  • Nettoyez, avec un chiffon humide, les parois et le fond du foyer pour éliminer toute trace de cendre.
  • Nettoyez la vitre, intérieur et extérieur, avec une pâte composée de cendres et d’eau, avant de l’essuyer avec un chiffon doux.
  • Vérifiez le joint de porte : prenez une feuille de papier et fermez la porte de façon à ce qu’elle dépasse à l’extérieur. Tirez. Lae feuille sort ? Il faut changer le joint. Elle reste bloquée ? Le joint est encore en bon état.

Pour les chaudières à granulés de bois, vous pouvez, après extinction :

Prix du pellet pour une chaudière aux pellets de bois

  • Retirer les cendres au niveau du cendrier, du brûleur et du foyer. Vous pouvez utiliser un aspirateur pour les parties moins accessibles.
  • Nettoyer les surfaces d’échanges (foyer et tubes de fumée).
  • Nettoyer le ventilateur.
  • Vérifier l’étanchéité de la porte et l’état des joints.

Le printemps est également la période idéale pour la ramonage et l’entretien annuel de votre poêle ou de votre chaudière ! C’est une période creuse pour les installateurs, vous pourrez donc organiser facilement un rendez-vous. Et si le professionnel détecte un souci sur votre poêle, vous avez le temps de le faire réparer avant que vous n’ayez de nouveau besoin d’allumer votre appareil !

Inscrivez-vous à nos alertes et recevez des infos et promos sur nos produits !