Bois de chauffage : 4 conseils pour bien préparer l’hiver

Publié le Mardi 29 Août 2023 et mis à jour le Jeudi 20 Juin 2024 - Les actualités du Entretien de vos équipements

Avant la saison de chauffe, il est important de bien préparer son installation au bois de chauffage. Découvrez tous nos conseils pour entretenir votre poêle avant l’hiver, commander suffisamment de stères de bois et les stocker à l’abri de l’humidité.

bois pour le chauffage en hiver

Pour passer les mois d’hiver en toute sérénité, votre poêle doit être régulièrement entretenu. Lorsque les températures commencent à baisser, vous pourrez alors l’allumer sans problème pour votre sécurité. Autre élément important pour préparer la saison de chauffe : estimez bien le nombre de stères de bois nécessaires pour l’hiver et stockez-les de façon à les conserver longtemps.

1. Bien entretenir son poêle avant l’hiver

En premier lieu, il est important de laisser son poêle à bois s’éteindre de lui-même à la fin de la saison précédente. Évitez toute extinction manuelle et ne rechargez simplement pas le réservoir. Ensuite, vous pourrez laisser reposer votre appareil de chauffage quelque temps avant de procéder à son nettoyage.

D’une manière générale, il est important de nettoyer régulièrement certains éléments du poêle, hiver comme été, à savoir :

  • Le creuset : à nettoyer avec un aspirateur adapté et une brosse métallique.;
  • La vitre : il suffit de tremper un essuie-tout humide dans la cendre, puis de frotter la vitre, avant de rincer et d’essuyer. Du vinaigre blanc peut également être efficace.
  • Le cendrier et le foyer : à l’aide d’un aspirateur.
  • Le réservoir : à aspirer pour le débarrasser des sciures.

D’autres composants sont à nettoyer plutôt avant l’hiver, lorsque l’appareil reste éteint. C’est notamment le cas des échangeurs de chaleur. Ils doivent être débarrassés des cendres, au risque d’affecter le rendement du poêle. De même pour le collecteur de fumée en bas de l’appareil. Pour le désencrasser, munissez-vous d’un aspirateur et d’une brosse.

Enfin, une opération de ramonage est nécessaire pour débarrasser les parois du conduit d’évacuation de la suie qui s’y est accumulée. Prenez rendez-vous suffisamment tôt avec un professionnel certifié pour que votre installation soit nettoyée au printemps, bien avant les mois d’hiver. Notez que cette opération est obligatoire une fois par an.

2. Remettre son poêle en marche pour l’hiver en toute sécurité

Remettre son poêle en marche pour l'hiver

L’hiver venu, réalisez un premier allumage-test pour vous assurer que votre poêle est prêt. Après un nettoyage en bonne et due forme de l’appareil, démarrez un petit feu avec du petit bois ou du papier journal. Si rien ne vous paraît anormal lors de la combustion, vous pouvez procéder à la mise en route de votre poêle. Pour allumer votre poêle en toute sécurité, veillez à respecter ces quatre étapes :

  • faites entrer l’air par les arrivées primaires et secondaires, afin d’optimiser le tirage ;
  • utilisez du petit bois sec pour l’allumage ;
  • disposez vos bûches dans le poêle de façon à créer une sorte de pyramide ;
  • passées 5 à 10 minutes, ajustez l’alimentation d’air, en fermant la porte du foyer.

3. Prévoir la bonne quantité de bois de chauffage pour l’hiver

Pour savoir combien de stères de bois prévoir pour l’hiver, le premier critère à prendre en compte est la superficie de votre logement. Quelle que soit la surface à chauffer, vous pouvez prévoir des quantités de bois supplémentaires en fonction de l’isolation de votre maison et du type d’équipement utilisé - s’il s’agit d’un chauffage d’appoint ou du chauffage principal.

Superficie du logement Isolation Chauffage d’appoint Chauffage principal
50 m² Bonne  1 à 1,5 stères 2 à 3 stères
50 m² Moyenne 1,5 à 2 stères 3 à 4 stères
50 m² Mauvaise 2 à 3 stères 4 à 6 stères
100 m² Bonne  2 à 3 stères 4 à 6 stères
100 m² Moyenne 3 à 4 stères 6 à 8 stères
100 m² Mauvaise 4 à 6 stères 8 à 12 stères
150 m² Bonne 3 à 4,5 stères 6 à 9 stères
150 m² Moyenne 4,5 à 6 stères 9 à 12 stères
150 m² Mauvaise 6 à 9 stères 12 à 18 stères

Prenez également soin de choisir un chauffage au bois adapté à votre logement. Avec un dispositif bien dimensionné, vous limiterez tout risque de surconsommation et ferez ainsi des économies sur les stères à commander pour l’hiver. Dans cette logique, préférez une chaudière à un poêle à bois dans une grande maison. Par ailleurs, fermer le foyer d’une cheminée à foyer ouvert vous offrira un meilleur rendement énergétique.

4. Bien stocker son bois de chauffage avant l’hiver

Commandez votre bois de chauffage à l’avance, bien avant l’hiver, afin de ne pas vous trouver sans combustible lorsque les températures commenceront à baisser. Pour stocker vos stères de bois ou vos granulés, choisissez un endroit sec, ventilé, à l'abri de la pluie et des autres intempéries.

Pour que l’air circule bien entre les bûches, espacez vos palettes ou vos tas de bois en les surélevant à au moins 10 cm du sol et évitez tout stockage en contact direct avec un mur. Ces quelques bons réflexes préviennent les problèmes d’humidité et les éventuelles moisissures.

Commandez votre bois de chauffage