Comment obtenir du petit bois d'allumage ?

Publié le Jeudi 30 Juin 2022 et mis à jour le Mercredi 17 Août 2022 - Les actualités du Bois

Vaut-il mieux acheter ou fabriquer soi-même son petit bois d’allumage ? Comparons ensemble les avantages et les inconvénients de chaque méthode pour déterminer laquelle est la plus avantageuse.

petit bois d’allumage

Plus écologique, moins contraignant et plus rapide, l’achat de petit bois d’allumage ne manque pas d’avantages. Cependant, rien ne vaut l’huile de coude et la découpe maison pour réaliser des économies.

Où acheter son petit bois d'allumage ?

Le petit bois d’allumage se trouve facilement en magasin et notamment dans les grandes enseignes de bricolage. Préférez les petites bûchettes d’environ 15 cm et choisissez des bois gras, riches en résine, mais secs au toucher, comme le cœur du pin, particulièrement inflammable.

Pour être certain de ne pas vous tromper, le bois d’allumage de TotalEnergies répond à de nombreux critères de qualité et vous assure un démarrage rapide de tous vos feux de bois. Composé de bois sec et propre, il a également l’avantage de ne pas encrasser votre matériel.

Bon à savoir

Découvrez où achetez le bois d’allumage de TotalEnergies près de chez vous en consultant la liste de nos agences.

Quels sont les avantages à acheter son bois d'allumage ?

Le premier avantage à acheter son bois d’allumage plutôt qu’à le fabriquer soi-même permet, bien évidemment, un gain de temps indéniable. Plus besoin de consacrer plusieurs heures à la découpe du bois. Un simple passage en caisse suffit !

De plus, la découpe du bois comporte des risques. Elle implique effectivement d’utiliser des objets lourds et tranchants. Le risque de blessure est donc particulièrement important pour les novices. L’achat en magasin peut donc, dans un premier temps, laisser le temps de s’exercer, même si la fabrication maison reste le moyen le plus économique d’obtenir du petit bois d’allumage.

Enfin, abattre des arbres n’est jamais une bonne chose pour l’environnement. Le Code civil régit d’ailleurs les usages et interdit l’abattage sans autorisation en forêt - même si vous êtes propriétaire du lieu. Pour votre bois d’allumage, il est donc plutôt préconisé de partir à la recherche de bois mort ou d’acheter des bûches pour les découper ensuite.

Cependant, le bois d’allumage disponible en magasin est spécialement sélectionné pour dégager le moins d’émissions polluantes possibles. De plus, certains produits comme le bois d’allumage de TotalEnergies sont issus de forêts gérées durablement. Vous faites donc un bien meilleur choix pour la planète.

allumette craquée

Comment couper son bois d'allumage et le fabriquer ?

Il existe trois méthodes pour préparer votre petit bois d’allumage : la découpe avec ou sans billot, le clivage ou la fendeuse à bûches. À vous de déterminer laquelle vous convient le mieux.

1. Découper son bois d’allumage avec ou sans billot

Équipez-vous d’une hachette et placez-vous à genoux, à bonne distance de votre billot. Assez court, le manche de la hachette est plus simple à manier dans cette position. En effet, à genoux, la tête de l’outil atteindra le sol ou le billot en cas de faux coup, vous offrant ainsi une posture plus sécuritaire.

Pour fendre votre petit bois, placez votre bout de bois à l’arrière du billot, avant de lui asséner le premier coup. Surtout ne le maintenez pas avec vos mains, au risque de vous blesser ou même pire, de vous sectionner les doigts.

Si vous n’avez pas de billot à disposition, posez un morceau de bois horizontalement sur le sol et placez votre pièce à fendre sur le dessus, à angle droit - de manière à ce qu’elle ne repose par terre que d’un seul côté et dépasse légèrement du support de l’autre. Puis, placez vos talons devant le bois au sol avant de frapper avec une hache. De cette façon, vous serez mieux protégé en cas de faux coup.

2. Cliver le bois

Une autre manière de couper son bois d’allumage consiste à cliver le bois. Il s'agit de scier un pin mort sur pied juste devant le nœud, de manière à ce que chaque bûchette conserve une partie noueuse - plus facile à fendre.

Vous n’aurez ensuite plus qu’à fendre le bois dans le sens de la longueur sur votre billot. Puis à répéter l’opération, la partie ronde vers le bas pour stabiliser l’ouvrage et faciliter la découpe. Enfin, réitérez le geste autant de fois que nécessaire.

3. Utiliser une fendeuse à bûches

Idéales pour éviter de se blesser et bien plus simples d’utilisation, les fendeuses à bûches sont des outils particulièrement adaptés à la découpe du petit bois d’allumage. Elles conviennent, de plus, particulièrement bien aux débutants qui n’ont jamais fendu de bois eux-mêmes.

La fendeuse à bûches se présente sous la forme d’un levier métallique que l’on fixe sur un mur. Le levier est lisse d’apparence et s’abaisse manuellement. L’axe au mur s’avère, lui, dentelé à la manière d’un ratelier. Il suffit alors de coincer sa bûchette entre l’axe perpendiculaire et le levier pour la fendre en deux.

Faut-il acheter ou fabriquer son petit bois d’allumage ?

En guise de conclusion, ce tableau compare les forces et les faiblesses de l’achat de petit bois avec ceux de la fabrication de bois d’allumage. Sur cette base, à vous de déterminer quelle méthode vous convient le mieux.

Méthode Prix Sécurité Rapidité Ecologie
Achat 
de petit bois
- + + +
Fabrication 
de bois d’allumage
+ - - -

Si l’économie réalisée en fabricant son petit bois soi-même peut être intéressante, les contraintes sont toutefois nombreuses et l’achat de bois d’allumage cumule, finalement, bien plus d’avantages.

Choisissez le bois d’allumage de TotalEnergies !