Un poêle à pellet peut-il fonctionner sans électricité ?

Publié le Mardi 21 Août 2018 et mis à jour le Samedi 29 Juin 2024 - Les actualités du Poêles

Les poêles à granulés sont conçus pour chauffer rapidement une pièce à partir d’une énergie renouvelable, les granulés (également appelés pellets). Alors que certains poêles à granulés fonctionnent à l’électricité, d’autres modèles, plus rares, fonctionnent sans électricité.

Tout savoir sur les pellets

 

Le poêle à pellets traditionnel est normalement relié au réseau électrique. Équipé d’un boîtier électronique permettant sa programmation, mais aussi de ventilateurs destinés à répandre la chaleur produite dans la pièce, ce type de poêle a en effet besoin d’électricité  pour fonctionner. Toutefois, il existe des alternatives fonctionnant sans électricité. Zoom sur les poêles à granulés qui fonctionnent sans électricité. 

Comment fonctionne un poêle à granulés sans électricité ?

     
Contrairement aux poêles à pellets traditionnels, les poêles sans électricité produisent de la chaleur par convection. L’énergie produite par la combustion des granulés est transmise au corps du poêle, pour irradier la chaleur dans la pièce. 

À peu de choses près, un poêle à granulés sans électricité fonctionne comme un poêle à bois. Avec l’avantage majeur de s’alimenter automatiquement en combustible. En effet, les pellets sont stockés dans un réservoir qui est situé au-dessus de la chambre de combustion. Ils descendent automatiquement, par gravité, directement dans le foyer de combustion, ce qui permet d’obtenir un feu régulier et une température constante. Pour régler la puissance du feu, l’utilisateur peut jouer avec l’arrivée d’air ou bien augmenter la quantité de pellets à brûler. 
Une distinction doit toutefois être faite entre :

  • les poêles à pellets sans électricité sans inertie : souvent composés d’acier, ils diffusent plus rapidement la chaleur mais rayonnent aussi moins longtemps lorsque le poêle est arrêté ;
  • les poêles à granulés sans électricité avec inertie : fabriqués avec de la fonte et des pierres réfractaires, ces poêles ont une masse plus importante et diffusent donc la chaleur de manière plus lente, mais plus longtemps.

Quels sont les avantages d’un poêle à pellets sans électricité ?

Le poêle à granulés sans électricité allie la fiabilité d’un poêle à bois et l’autonomie d’un poêle à pellets traditionnel. Les poêles à granulés de bois  sans électricité présentent plusieurs avantages :

  • ils sont silencieux : sans ventilation, ils ne produisent pas ces bruits que l’on reproche souvent aux poêles à pellets ;
  • ils coûtent moins cher à l’entretien : il ne faut jamais remplacer la résistance électrique ou réparer le système électronique ;
  • ils permettent d’économiser un peu d’électricité : cet argument n’est toutefois pas le plus important puisqu’un poêle à pellets traditionnel ne consomme que très peu d’électricité ;     
  • ils sont autonomes : contrairement aux poêles à bois qui demandent d’être réapprovisionnés en bûches de bois  toutes les heures, le poêle à granulés alimente automatiquement le feu grâce à son système par gravité.


Quels sont les inconvénients d’un poêle à granulés sans électricité ?

Si l’installation d’un équipement de chauffage  aux pellets sans électricité comporte des avantages, cela présente aussi quelques inconvénients. Comme son nom l’indique, le poêle à granulés sans électricité doit être allumé et rechargé manuellement. Cela implique qu’il n’est pas possible de programmer l’appareil en fonction de vos heures de présence dans le logement. En cela, certains estiment que le poêle à granulés perd tous ses atouts. Ce n’est pas forcément vrai puisqu’il propose tout de même une autonomie plus importante qu’un poêle à bois, grâce à sa réserve.
Autre inconvénient, renforcé par l’impossibilité de programmer le poêle pour qu’il s’allume suffisamment tôt : la durée d’attente avant d’atteindre une chaleur suffisante dans la pièce. L’absence de ventilateurs allonge en effet cette durée, même pour un poêle sans inertie.

Poêle à granulés non électrique ou poêle à granulés traditionnel : que choisir ?

Le poêle à granulés sans électricité associe les avantages du poêle à bois et du poêle à granulés classique. Sur le marché, le poêle à granulés sans électricité reste assez rare, mais il tend à se développer, notamment grâce à ses avantages par rapport au poêle à granulés traditionnel. 

En effet, le poêle à pellets non électrique est un appareil de chauffage très fiable, à l’instar du poêle à bois. Il ne comporte aucune pièce électronique qui serait susceptible de tomber en panne. Cela représente un réel avantage en cas de coupure d’électricité ou de panne du ventilateur. Le poêle non électrique convient parfaitement aux utilisateurs qui souhaitent bénéficier d’un appareil de chauffage endurant et sans dépendance au réseau électrique du logement. Ce type d’appareil présente également l’avantage d’une plus grande autonomie par rapport à un poêle à bois, puisqu’il ne nécessite qu’1 ou 2 rechargements par jour. À l’achat, le poêle à pellets non électrique est moins coûteux qu’un poêle électrique.

Quant au poêle à pellets traditionnel, il permet de régler la température de la pièce de manière très précise et affiche un meilleur rendement. Le poêle à granulés électrique convient tout à fait en chauffage principal pour une habitation. Pour résumer, voici un tableau comparatif entre le poêle à granulés sans électricité et le poêle à granulé classique :

 

Poêle à granulés sans électricité

Poêle à granulés classique

Utilisation

chauffage d’appoint ou principal

chauffage principal

Allumage

Manuel

Automatique

Programmation

Non

Oui

Nuisance sonore

Silencieux

Bruit du ventilateur

Rechargement

1 à 2 fois par jour

1 à 2 fois par jour

Consommation en électricité

Aucune

quelques dizaines d’euros par mois

Usure

Très fiable dans le temps

Pièces électroniques qui peuvent tomber en panne

Prix moyen

Environ 2500 €

Environ 3200 €