Quel chauffage choisir dans une maison ancienne ?

Publié le Friday, July 23, 2021 et mis à jour le Thursday, September 23, 2021 - Les actualités du Poêles

Bois, fioul, gaz, etc. : il existe plusieurs énergies de chauffage sur le marché. Vers quelle énergie se tourner lorsque l’on rénove une maison ancienne ? Les conseils à suivre pour bien choisir son chauffage.

Choisir un chauffage pour une maison ancienne

Vous rénovez une maison et vous vous interrogez sur le remplacement de votre solution de chauffage ? Il n’est pas toujours simple de choisir le meilleur système de chauffage pour une maison ancienne. Bois, électricité, fioul, gaz : parmi les différentes options possibles, quel est le chauffage le plus économique pour une maison ancienne ? Quels sont les avantages et les limites de chaque énergie ? Ce qu’il faut savoir avant de faire son choix.

Peut-on opter pour le chauffage au fioul dans une maison ancienne ?

À l’heure actuelle, le fioul domestique est toujours moins onéreux que le propane ou l’électricité. On pourrait ainsi être tenté d’acquérir une chaudière fioul à condensation, un modèle performant avec un très bon rendement, qui a fait ses preuves. Il faudra toutefois prendre en compte plusieurs facteurs concernant le fioul domestique avant de choisir cette solution de chauffage pour votre maison ancienne :

  • le prix des énergies fossiles tend à augmenter au fil des années ;
  • il n’existe plus aucune aide à l’achat. La seule aide à disposition reste le prêt bancaire classique ;
  • les chaudières au fioul ne constituent pas la meilleure option d’un point de vue environnemental, malgré les excellentes performances des modèles à condensation et l’amélioration de la composition du fioul domestique.

On notera également que l’installation de chaudières fioul à condensation sera interdite à partir de 2022. La fenêtre pour effectuer des travaux est donc très réduite.

Le chauffage au gaz, la solution la plus économique pour une maison ancienne ?

Le chauffage au gaz est une solution de chauffage très intéressante dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique. Quels sont ses principaux atouts ?

  • Les réserves de gaz abondantes devraient permettre de couvrir les besoins pendant encore une cinquantaine d’années.
  • Certains modèles de chaudières, dits à très haute performance énergétique (THPE), permettent d’optimiser sa consommation de combustible. C’est à la fois intéressant pour le budget des ménages et plus respectueux de l’environnement.
  • Les chaudières à gaz sont particulièrement bien adaptées pour chauffer de grands volumes d’habitation.
  • Vous pouvez financer l’achat de votre chaudière fioul avec diverses aides financières comme :
    • la prime énergie ;
    • la TVA à taux réduit de 5,5 % ;
    • l’éco-prêt à taux zéro ;
    • les aides de de l’Anah (MaPrimeRénov’ et Habiter Mieux sérénité) ;
    • les aides locales.

Le chauffage au gaz a aussi l’avantage de pouvoir remplacer une installation de chauffage au fioul. Il ne sera pas nécessaire d’effectuer des travaux d’adaptation trop importants.

Qu’en est-il du chauffage électrique pour une maison ancienne ?

L’électricité fait partie des énergies de chauffage les plus chères, mais elle peut être intéressante dans certains cas spécifiques. Vous pouvez vous tourner vers le chauffage électrique dans votre maison ancienne si :

  • la surface de la maison n’est pas trop importante – pour les grands volumes, la facture peut être conséquente ;
  • vous optez pour des radiateurs récents – en plus d’être plus esthétiques, ils seront plus performants ;
  • vous résidez dans une zone géographique où les hivers sont cléments ;
  • vous pouvez piloter le chauffage grâce à un programmateur.

Le chauffage électrique dans une maison ancienne peut donc s’avérer économique si les bonnes conditions sont remplies.

Le chauffage au bois, une énergie renouvelable

Le bois est un combustible faisant partie des énergies renouvelables. Son avantage principal ? Se présenter sous forme de bûches classiques, de bûches compressées, de granulés ou de plaquettes, qui sont des combustibles peu coûteux. Ainsi, une fois que l’investissement dans le poêle ou la chaudière est amorti, les dépenses relatives au chauffage de votre maison ancienne sont relativement limitées (dans la mesure où l’utilisation du chauffage reste conventionnelle).

Le chauffage au bois se classe donc parmi les solutions de chauffage les plus économiques pour une maison ancienne.

Et la pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est un équipement onéreux. Mais ce mode de chauffage peut s’avérer très économique pour votre maison ancienne grâce à son mode de fonctionnement particulier : la matière première nécessaire au chauffage est gratuite. En effet, pour produire le la chaleur, les pompes à chaleur puisent dans l’air, dans l’eau souterraine ou dans le sol.

Pour ce qui est des aides, il existe des subtilités. La pompe à chaleur air-air n’est pas éligible aux aides à la rénovation énergétique, à l’exception de la prime énergie chez certains fournisseurs.

On retiendra également que les pompes à chaleur air-air ne sont pas adaptées aux régions froides. En hiver, un mode de chauffage complémentaire, comme des radiateurs électriques, sera nécessaire.

Point sur l’isolation des maisons anciennes

Avant de choisir et de remplacer le chauffage d’une maison ancienne, il est recommandé de s’intéresser à l’isolation thermique du logement. En effet, effectuer des travaux d’isolation permet de diminuer les déperditions de chaleur et de choisir une solution de chauffage véritablement adaptée, notamment en matière de dimensionnement.

Si vous souhaitez prioriser certains travaux d’isolation, il faut savoir que les déperditions les plus importantes se font au niveau de la toiture (25 à 30 % des déperditions). Viennent ensuite :

  • les murs (20 à 25 %) ;
  • les fenêtres (10 à 15 %) ;
  • les planchers bas (7 à 10 %).

Pour vous guider dans votre projet de rénovation énergétique et identifier le meilleur système de chauffage pour votre maison ancienne, n’hésitez pas à faire réaliser un bilan thermique.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez commander votre bois de chauffage en quelques minutes. Pellets, bûches classiques, bûches de bois compressé, etc. : en qualité classique ou premium, trouvez le bois qu’il vous faut.