Que faire si la vitre de mon poêle à bois est cassée ?

Publié le Jeudi 28 Juillet 2022 et mis à jour le Mardi 2 Août 2022 - Les actualités du Poêles

La vitre de votre poêle à bois est cassée ? Est-il encore possible d’utiliser votre appareil de chauffage ou faut-il le faire réparer immédiatement ? Et si oui, par qui ?

vitre de poêle à bois cassée

La vitre d’un poêle à bois peut casser. Même si elle est robuste, un accident peut arriver et endommager la vitre. Léger impact ou large fissure, dans quel cas est-il possible de continuer d’utiliser son poêle à bois ? Faut-il contacter son assurance, réparer soi-même ou appeler un spécialiste pour procéder aux réparations ?

Vitre de poêle à bois cassée : quelle prise en charge de mon assurance ?

Vous avez introduit un morceau de bois trop long et fermé la porte un peu brusquement ? Vous avez tout simplement fait tomber un objet lourd ou donné un coup dans la vitre de votre poêle à bois et l’avez cassée ? Les accidents sont toujours imprévisibles, mais ce type de sinistre est-il pris en charge par les assurances ?

Le responsable est un membre du foyer

Vous, votre conjoint ou un de vos enfants a malencontreusement cassé la vitre de votre poêle à bois ? Avant de contacter un réparateur pour procéder au changement de la vitre, renseignez-vous tout d’abord pour savoir si ce type de sinistre peut être pris en charge par votre assurance multirisque habitation.

Cette information doit apparaître dans votre contrat. Si vous ne la trouvez pas, contactez votre assureur et expliquez-lui la situation. Il sera en mesure de vous informer sur la prise en charge de ce type de sinistre par votre assurance. Si ce n’est pas le cas, les frais de réparation seront à vos frais.

Le responsable est un tiers

Au cours d’un repas entre amis, l’un d’entre eux a accidentellement cassé la vitre de votre poêle à bois ? Dans ce cas, vous n’êtes pas responsable du sinistre. Votre ami peut se rapprocher de son assurance afin de faire fonctionner sa responsabilité civile. Cette garantie est incluse dans tous les contrats d’assurance habitation, pour les locataires comme pour les propriétaires. Tout le monde en a donc une. La garantie responsabilité civile couvre les dommages qu’une personne cause à un tiers. L’assurance de votre ami est donc susceptible de prendre en charge les réparations de votre vitre de poêle à bois cassée.

Peut-on utiliser son poêle si la vitre est cassée ?

C’est fortement déconseillé. Comme pour un pare-brise de voiture, une simple fêlure sur votre vitre la fragilise et la rend plus vulnérable. Une fois la structure de la vitre altérée, il est donc dangereux d’utiliser votre poêle, car la chaleur émise par le feu pourrait provoquer l’éclatement total de la vitre avec des projections de verre. Pour éviter cette situation risquée, mieux vaut ne pas utiliser son poêle à bois si la vitre est cassée.

Si la vitre de votre poêle est endommagée, vous vous exposez aussi à des projections de braise dans votre logement. Cela implique un risque potentiel d’incendie.

vitre de poêle cassée

Comment procéder aux réparations ?

Une fois que vous vous êtes rapproché des assurances pour savoir si les réparations pouvaient être prises en charge, vous pouvez contacter un réparateur ou procéder vous-même aux réparations.

Contacter un réparateur

La solution la plus simple et la plus sûre pour remplacer la vitre cassée de votre poêle à bois est d’appeler un réparateur. Vous pouvez contacter la société qui a installé votre poêle – elle saura vous renseigner. Si vous n’êtes pas à l’origine des travaux, vous pouvez contacter un vendeur de poêle à bois de votre commune, ou appeler directement le constructeur de votre poêle (Aasgard, Invicta, Nordica, Aduro, Supra, Godin…).

Réparer soi-même sa vitre cassée

Cette solution implique un savoir-faire, mais si vous vous estimez capable de le faire, vous pouvez réparer vous-même votre vitre cassée. Pour ce faire, il convient de respecter les étapes suivantes :

  1. procurez-vous une vitre neuve en prenant soin de noter la marque ainsi que le modèle de votre poêle pour vous assurer de la compatibilité de la vitre ;
  2. retirez les vis qui maintiennent la vitre cassée, puis la vitre elle-même à l’aide de gants. Grattez ensuite l’encadrement pour enlever les restes de colle ou de joints afin de pouvoir installer le nouveau joint tout en garantissant une bonne étanchéité ;
  3. installez le nouveau joint (plat si la vitre repose sur un champ plat, et rond si l’encadrement de la vitre comporte une gorge) avec de la colle réfractaire à appliquer sur l’encadrement ;
  4. une fois la colle sèche, installez la nouvelle vitre en remettant les vis sans trop les serrer pour anticiper la dilatation de certaines pièces pendant la chauffe.

Vous souhaitez faire le plein de bûches de bois pour chauffer l’hiver prochain ? Choisissez les bûches Premium de TotalEnergies. Sèches, propres, partiellement écorcées et utilisables immédiatement, elles permettent un allumage rapide et offrent des performances élevées.