Point sur l'évolution du prix du fioul en avril

Publié le Mercredi 4 Mai 2022 et mis à jour le Jeudi 12 Mai 2022 - Les actualités du Fioul

Le prix du fioul a légèrement augmenté en avril, restant à des valeurs très hautes en raison d’un marché du pétrole extrêmement volatile. Le 29 avril, le baril de Brent était à 106 $ et le baril de WTI à 104 $.

Prix du fioul

Le prix du fioul domestique a été plutôt instable en avril avec une tendance légèrement à la hausse toutefois. Après des mois de février et mars lors desquels les cours du pétrole et donc du fioul domestique ont connu des hausses très importantes, l’évolution des prix en avril a toutefois été plus contenue. Mais les prix du pétrole et du fioul restent très élevés, avec 1 531 € les 1 000 litres de fioul enregistré le 29 avril.

La tendance du prix du fioul en avril

Après un début d’année qui a vu le prix du fioul monter en flèche, passant de 1 005 € les 1 000 litres à 1 809 € le 7 mars, le prix du fioul domestique a connu une relative stabilité en avril. Malgré tout, la courbe de ce combustible reste à la hausse.

Les détails sur l’évolution du prix du fioul en avril

Au 1er avril, les 1 000 litres de fioul s’affichaient à 1 480 €. Entre le 1er et le 11 avril, les prix demeuraient stables et diminuaient même d’1 € à 1 479 €. Les jours qui ont suivi ont vu le prix du fioul domestique décoller, passant à 1 507 € le 18 avril puis 1 516 € la semaine suivante. Le vendredi 29 avril, le prix moyen du fioul pour 1 000 litres était de 1 531 €, soit 51 € de plus qu’en début de mois.

Une 1e quinzaine mouvementée mais un prix du fioul à l’équilibre

Comment expliquer une telle variation des prix du fioul d’un jour à l’autre ?

Des prix à la hausse début avril

Les variations du prix du fioul s’expliquent par le fait que celui-ci est indexé sur celui du pétrole. Le fioul étant un produit pétrolier, l’évolution du prix de la matière première a une incidence directe sur le prix du fioul domestique. Lors de cette première semaine d’avril, le cours de l’or noir n’a cessé d’évoluer. Cette volatilité des marchés s’explique par plusieurs phénomènes, à commencer par les nouvelles sanctions prises à l’égard de la Russie suite à la découverte de plusieurs centaines de corps de civils dans les rues de Boutcha en Ukraine.

Ces sanctions ont conduit à une augmentation du prix du baril. Mais dans les jours qui ont suivi, les prix du pétrole sont redescendus suite à l’augmentation des stocks de brut américain.

Les prix du pétrole et du fioul de nouveau en hausse

L’instabilité des prix s’est confirmée par la suite avec une nouvelle hausse. Deux éléments viennent expliquer ce nouveau revirement de situation, avec pour commencer la volonté de certains pays européens de mettre en place un embargo sur le pétrole russe. La 2e raison est l’arrêt de la production de deux sites en Libye en raison de l’intrusion de groupes armés. Ces deux phénomènes ont entraîné une nouvelle hausse des prix du pétrole.

Prix du fioul avril

Une 2e quinzaine fluctuante mais des prix à la hausse

À l’instar de la première quinzaine, les deux semaines suivantes ont aussi été marquées par l’instabilité des marchés.

La Chine confrontée à une nouvelle vague de Covid

Le rebond de l’épidémie de Covid-19 à Pékin et Shanghai et le confinement mis en place ont fait craindre aux spéculateurs une chute de la consommation de la Chine et de son milliard et demi d’habitants. Le baril de Brent perdait 4,06 % et le WTI 3,45 %.

Un pétrole relancé et un fioul plus cher

Le pétrole est finalement reparti à la hausse fin avril. La possibilité d’un embargo européen sur le pétrole russe a fait augmenter les prix en raison du déséquilibre entre l’offre et la demande qu’il pourrait créer. Résultat : le prix du fioul est reparti à la hausse.

Quelle tendance pour les semaines à venir ?

La volatilité des marchés s’est confirmée ces derniers jours. Confinement et baisse de la consommation en Chine d’un côté, possibilité d’un embargo sur le pétrole russe de l’autre : le marché du pétrole demeure instable. Compte tenu de la situation géopolitique, de la crise sanitaire en Chine et des décisions des pays producteurs de pétrole quant à leur production, les prix du fioul sont donc amenés à fluctuer encore dans les semaines à venir.

Besoin de remplir votre cuve à fioul ? Choisissez Fioul Premier et optez pour un fioul performant et adapté à tous les types de chaudière.