France Rénov’ 2022 et rénovation énergétique, qu’est-ce que ça change ?

Publié le Mercredi 17 Novembre 2021 et mis à jour le Lundi 29 Novembre 2021 - Les actualités du Aides et financement

Fin octobre, le Gouvernement français a annoncé le lancement d’un service public baptisé France Rénov’. Présentation.

Vous envisagez de vous lancer dans la rénovation énergétique de votre logement ? Dès le mois de janvier, vous pourrez vous tourner vers un nouveau service public, baptisé France Rénov’ et présenté à la fin du mois d’octobre. En quoi consiste-t-il ? Qu’est-ce que ça change ? Que devient l’aide MaPrimeRénov ?

Un service public « pour mieux rénover »

Créé par le ministère de la Transition écologique, France Rénov’ se positionne comme « le service public pour mieux rénover [son] habitat » – c’est d’ailleurs son slogan. Cette structure doit être opérationnelle au début du mois de janvier 2022, et a pour mission de contribuer à une augmentation sensible du nombre de rénovations énergétiques. L’objectif ? Atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050.

L’interlocuteur unique de la rénovation

France Rénov’ doit devenir votre interlocuteur unique si vous souhaitez rénover votre maison ou votre appartement, en s’appuyant sur un site Internet et des guichets physiques (450 « Espaces conseil France Rénov’ sont prévus sur le territoire national). Ce dispositif doit ainsi proposer, entre autres :

  • un simulateur d’aides financières mobilisables ;
  • un annuaire recensant les artisans RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ;
  • des conseils (techniques, juridiques, financiers, etc.) personnalisés ;
  • des recommandations en fonction des dossiers et des travaux envisagés…

Les guichets physiques auront une importance toute particulière dans ce dispositif. Ainsi, ce sont plus de 6 000 accompagnateurs qui seront mobilisables, selon les données du ministère de la Transition écologique.

Une nouvelle aide MaPrimeRénov

Annoncée récemment aussi, une nouvelle aide permettra aux ménages les plus modestes de financer une partie de leurs travaux de rénovation : MaPrimeRénov’ Sérénité. Elle remplacera l’aide « Habiter mieux sérénité », distribuée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) dès le 1er janvier 2022.

Elle devrait être particulièrement intéressante pour les foyers se lançant dans une rénovation profonde de leur habitat – à la condition que les travaux envisagés permettent un gain énergétique minimal de 35 %, attesté par une évaluation énergétique. Son montant ? 50 % du montant des travaux (plafonné à 30 000 euros) pour les ménages « très modestes », ou 35 % pour les ménages « modestes ».

L’aide pourra être cumulée avec d’autres aides, comme les CEE (Certificats d’économie d’énergie), la prime « Coup de pouce rénovation performance » (distribuée à partir de juillet 2022), ou encore le « prêt avance rénovation ». Sans oublier, enfin, MaPrimeRénov’, une aide qui ne financera en 2022 que les rénovations énergétiques des habitations de plus de 15 ans, et pourra vous accompagner par exemple dans l’achat d’un poêle à bois !

Bon à savoir

Notre partenaire L’Énergie tout compris vous accompagne dans tous vos travaux de rénovation énergétique. Découvrez vite les aides dont vous pouvez bénéficier !