Comment bénéficier de la prime énergie de TotalEnergies ?

Publié le Vendredi 25 Mars 2022 et mis à jour le Lundi 20 Mai 2024 - Les actualités du Poêles

Vous réalisez des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Vous pouvez potentiellement bénéficier d’une aide financière intéressante pour diminuer votre reste à charge. Alors, comment l’obtenir ?

prime énergie Total

Nathalie Bruhier, responsable coordination relations clients chez L’Energie Tout Compris, vous donne ses conseils et vous explique la marche à suivre pour profiter de la prime énergie TotalEnergies.

À quelles aides puis-je prétendre en cas de travaux de rénovation énergétique ?

Nathalie Bruhier : Dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, tels que l’isolation de vos murs, de vos combles ou l’installation d’un poêle ou d’une pompe à chaleur, il existe plusieurs aides financières destinées aux particuliers. C'est notamment le cas de la prime énergie TotalEnergies. En effet, le site l'Energie Tout Compris, un site dédié aux particuliers, permet de calculer le montant estimatif de votre prime énergie en fonction des travaux que vous souhaitez réaliser.

D'autres aides existent, comme MaPrimeRénov', de l'Agence nationale de l'habitat (Anah), et vous pouvez également bénéficier de subventions de la part de certaines collectivités territoriales.

Quels sont les travaux éligibles à la prime énergie de TotalEnergies ?

La prime énergie concerne un panel assez important de travaux. Cela peut être des travaux d’isolation des combles, du sol, des murs. Cela peut aussi être dans le cadre d’un changement de chaudière, pour l’installation d‘une pompe à chaleur ou d’une chaudière biomasse, etc.

En revanche, l’Energie Tout Compris ne propose pas de prime énergie pour les travaux de menuiserie - changement des fenêtres, des portes – et l’installation de VMC.

Comment obtenir le montant estimatif de la prime énergie de TotalEnergies ?

Imaginons que vous envisagiez des travaux d’isolation des murs. Sur le site de L’Energie Tout Compris, vous accédez à un simulateur et vous répondez à des questions simples : identification du client, lieu d’habitation, fourchette de revenus, nombre de personnes à charge et travaux envisagés.

À la fin de cette simulation, vous obtenez un montant estimatif. J’insiste bien sur l’aspect estimatif car cela se base uniquement sur les informations saisies par le bénéficiaire. Le montant définitif de la prime sera, lui, donné lors de la validation de la facture, une fois les travaux effectivement réalisés.

Pour reprendre mon exemple précédent, vous réalisez une demande de prime énergie pour l’isolation des murs. Vous estimez une isolation pour 150 m² d’isolant. Une fois vos travaux effectués, sur votre facture, il apparaît qu’il s’agit finalement de 120 m². Le montant de votre prime énergie va donc être réajusté.

En plus de la prime énergie TotalEnergies, l'Energie Tout Compris vous donne également le montant estimatif MaPrimeRénov' auquel le bénéficiaire peut prétendre. Cela vous permet de calculer le reste à charge de vos travaux. Si vous souhaitez bénéficier de cette dernière, en tant que bénéficiaire, c’est une démarche que vous devrez faire en autonomie.

bénéficier de la prime énergie Total

D’autres critères entrent-ils en compte dans l’estimation de la prime énergie ?

Oui, d’autres éléments peuvent moduler le montant définitif de la prime énergie. Il existe des différences entre les informations communiquées au stade de la simulation et la réalité des documents. Par exemple, cela peut être au niveau de la déclaration des revenus. La catégorie de précarité est prise en compte et peut influer à la hausse comme à la baisse le montant de votre prime.

Le montant estimatif de la prime pourra être amené à évoluer en cas de modification(s) de la réglementation, et notamment celle relative au Dispositif des Certificats d'Economies d'Energie. Cela peut survenir également en cas de modification(s) de la valorisation des Certificats d'Economies d'Energie au moment de la date d'engagement des travaux ou en cas de modification(s) des travaux effectivement réalisés par rapport à ceux déclarés par le bénéficiaire lors de la simulation.

Que faire à l’issue de la simulation ?

Une fois que vous avez obtenu le montant estimatif de votre prime énergie, il vous suffit de cliquer sur « Je demande ma prime ». En tant que bénéficiaire, vous allez charger votre devis daté et signé manuscritement. Attention, pour être éligible à la prime énergie TotalEnergies, la date d'engagement (date de signature de votre devis, date de versement d'acompte) doit être supérieure ou égale à la date d'enregistrement de votre prime énergie TotalEnergies.

TotalEnergies, comme tous les autres fournisseurs d’énergie, doit prouver son rôle dans la démarche de rénovation énergétique. La demande de prime ne doit pas être faite après la signature du devis.

Parmi les conditions d’obtention de la prime, les travaux doivent être réalisés par un professionnel labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pouvez-vous nous en dire plus ?

Oui, c’est très important. En plus du devis, notre centre de gestion contrôle également la certification RGE du professionnel qui doit réaliser les travaux. La certification doit couvrir le domaine des travaux concernés ainsi que la date d’engagement.

En amont du chargement des pièces justificatives téléversées par le bénéficiaire, nous mettons une checklist à disposition. Elle permet au bénéficiaire d’avoir accès aux différents points de contrôle, et de vérifier si toutes les mentions réglementaires attendues –comme la labellisation RGE ou le numéro SIRET, par exemple – sont bien présentes sur les documents.

Existe-t-il d’autres critères d’éligibilité à connaître ?

Il faut que le logement soit construit depuis plus de deux ans. Par ailleurs, tout dépend également du type de travaux que vous souhaitez réaliser. Si nous reprenons le cas d'une demande de prime pour des travaux d'isolation des murs, vous avez une résistance thermique minimum à respecter. Tout le monde n’est pas aguerri et ne maîtrise pas ce genre de points. D’où l’importance de la checklist proposée en amont du chargement.

Pour accompagner nos bénéficiaires, il existe aussi un guide utilisateur disponible sur le site de L’Energie Tout Compris. Ainsi, ils peuvent facilement retrouver tous les critères d’éligibilité en fonction des travaux dans des checklists téléchargeables et imprimables. Si les critères ne sont pas réunis, le dossier de prime énergie peut être refusé. J’invite nos bénéficiaires à les imprimer et à les remettre au professionnel qui s’occupe des travaux pour l’établissement du devis et de la facture.

Que se passe-t-il une fois les documents fournis ?

Un contrôle est réalisé par notre centre de gestion dans les 15 jours ouvrés suivant le téléversement. Ensuite, le bénéficiaire reçoit une notification sur son espace personnel.

Si l’un des documents n’est pas conforme, nous invitons le bénéficiaire à se rapprocher de son professionnel pour se mettre en conformité.

Si les documents sont déclarés « conformes » par notre centre de gestion, notre bénéficiaire reçoit également une notification sur son espace personnel. De ce fait, il disposera de nouvelles zones de chargement dédiées au téléversement de sa facture et de son RIB.

Tout comme pour le devis, une checklist est mise à disposition de notre bénéficiaire en amont du chargement de sa facture. Il peut ainsi facilement vérifier qu’il ne manque aucune information, notamment des critères d’éligibilité issus de la réglementation ou des points techniques sur le matériel installé.

Un contrôle plus approfondi est de nouveau réalisé dans les 15 jours ouvrés par notre équipe, afin de vérifier que toutes les mentions obligatoires figurent bien sur la facture de notre bénéficiaire. À l’issue de cette vérification, soit nous invitons notre bénéficiaire à se rapprocher du professionnel pour apporter des correctifs, soit la facture est validée et il pourra disposer de son attestation sur l’honneur.

Comment est versée la prime énergie ?

Une fois que la facture et le RIB sont validés, notre bénéficiaire dispose donc d’une attestation sur l’honneur. C’est le seul document qu’il doit imprimer. Cette attestation sur l’honneur est préremplie. Le bénéficiaire et le professionnel doivent dater et signer manuscritement – j’insiste là-dessus - et renvoyer l’attestation par courrier au centre de gestion.

Dans les 15 jours ouvrés suivant la réception dudit document, lorsque l'attestation sur l'honneur est déclarée conforme par notre centre de gestion, notre bénéficiaire reçoit une notification sur son espace personnel lui signalant que son dossier est complet. Grâce au RIB fourni, TotalEnergies effectue un versement par virement bancaire dans un délai maximal de 90 jours ouvrés à compter de la date de validation de son attestation sur l’honneur.

Pour finir, quels conseils pouvez-vous donner aux particuliers qui souhaitent bénéficier de la prime énergie de TotalEnergies ?

Il ne faut pas hésiter à demander deux ou trois devis comparatifs. Les prix peuvent varier du simple au triple. Également, pensez à vous assurer que le professionnel soit certifié RGE à la date de la signature du devis, dans le domaine requis.

Comme expliqué précédemment, pensez bien à imprimer les checklists mises à disposition et transmettez-les au professionnel. C’est un bon moyen de s'assurer que toutes les mentions attendues sur le devis et sur la facture soient prises en compte pour l’établissement des documents.

Enfin, il ne faut surtout pas entamer les travaux avant d’avoir reçu un retour du centre de gestion sur la conformité du devis. Théoriquement, vous êtes censé déposer le devis et attendre qu’il soit déclaré conforme.

Simulez votre prime énergie