Quelle évolution pour le prix du fioul en août 2021 ?

Publié le Tuesday, September 14, 2021 - Les actualités du Fioul

Pendant le mois d’août, le prix du fioul a connu de fortes fluctuations. Ces dernières sont principalement liées aux variations des cours du pétrole, eux-mêmes influencés par la crise sanitaire qui pèse sur le prix des énergies et des matières premières.

La progression du variant Delta explique en grande partie les rebondissements importants du prix du fioul au mois d’août 2021, atteignant des niveaux plus vus depuis le mois de mai. La tendance globale est à la baisse, avant de connaître une hausse assez spectaculaire des prix à la fin du mois.

Prix du fioul : un début de mois d’août très fluctuant

Le mois d’août a démarré sur une baisse du prix du fioul dès le début de la première semaine. En cause notamment : la diminution des prix du pétrole quelques jours avant. La propagation de la COVID-19 et les restrictions de déplacement dans les pays les plus consommateurs de pétrole ont en effet rendu les investisseurs légèrement réticents. Une situation qui n’a toutefois pas duré longtemps, car la demande du marché américain est repartie à la hausse en fin de semaine, boostée par une baisse des nouveaux cas de COVID-19.

La deuxième semaine du mois d’août a connu elle aussi des variations importantes. Les cours du pétrole sont restés globalement bas jusqu’à mercredi, avant de rebondir légèrement jeudi, pour connaître un nouveau recul le vendredi. Le doute sur un possible reconfinement à cause du variant Delta plane en effet sur les investisseurs.

Une mi-août à la baisse

Étant étroitement liés aux cours du pétrole, les prix du fioul demeurent ainsi plutôt à la baisse. Une tendance qui se confirme lors de la troisième semaine du mois d’août - avec des prix relativement bas et constants par rapport à la semaine dernière - mais qui s’accentue fortement durant la semaine suivante, celle du 23 août. Les prix du pétrole continuent leur dégringolade, atteignant des niveaux très bas, qui n’avaient plus été vus depuis le mois de mai dernier.

Une chute des prix qui s’explique principalement par la pression du variant Delta en Chine, deuxième consommateur et premier importateur mondial de brut. Toutefois, la forte hausse du dollar jouerait aussi un rôle dans la baisse des prix du pétrole, selon les analystes.

Le sursaut à la fin du mois d’août

Malgré une tendance globale à la baisse, le mois d’août se termine par une hausse des prix du fioul assez spectaculaire, passant de 857 euros les 1000 litres à 874 euros pour cette dernière semaine. Les cours du pétrole ont en effet augmenté de 10% en une semaine, un record plus vu depuis le mois de septembre 2020.

Ce sursaut s’explique par l’amélioration de la situation sanitaire en Chine, par la baisse des stocks de brut américains mais également par la tempête Ida aux Etats-Unis, qui a provoqué quelques préoccupations en termes d’approvisionnement de pétrole. De même, l’incendie sur la plateforme pétrolière Pemex au Mexique a obligé l’entreprise à cesser l’exploitation d’une centaine de puits, un événement non négligeable quant aux répercussions sur la demande.

Quelles sont les perspectives pour le consommateur ?

Le climat est plein d'incertitudes quant aux évolutions des prix du fioul dans les mois à venir. Si les investisseurs espèrent une sortie de crise rapide, l’OPEP+ poursuit sa politique de reprise progressive de la production de pétrole, sans se précipiter.

Toutefois, à l’approche de l’automne, il peut être intéressant de commencer à penser au remplissage de votre cuve de fioul. La fin de l’été est en effet une période idéale pour cela : les prix sont encore stables, mais ils risquent d’augmenter rapidement dès l’arrivée des mauvais jours. Profitez-en ! Demandez dès maintenant un devis Fioul Premier pour une livraison express.