Cuisinière à bois : comment cuisiner au feu de bois ?

Publié le Mercredi 28 Décembre 2022 et mis à jour le Mercredi 25 Janvier 2023 - Les actualités du Bois

Rapide, agréable et conviviale, la cuisine au feu de bois ne manque pas de charme. Découvrez comment vous servir d’une cuisinière à bois et quels sont ses avantages.

comment cuisiner au feu de bois

Comment allumer un feu pour cuisiner au feu de bois ? Comment cuire ses aliments avec une cuisinière à bois ? Quels plats et casseroles peut-on utiliser ? Proxi-TotalEnergies répond à toutes vos questions !

Quels sont les avantages de la cuisine au feu de bois ?

Cuisiner avec une cuisinière au feu de bois comprend de nombreux avantages :

  • un double-emploi cuisine et chauffage : lors de la cuisson, votre cuisinière chauffe la pièce en même temps ;
  • une cuisson maîtrisée : il est possible de cuire, bouillir, saisir, griller ou mijoter de la même façon qu’avec un appareil au gaz ou électrique ;
  • des économies : le bois reste le combustible le moins cher au kWh ;
  • un appareil écologique : la cuisinière fonctionne uniquement au bois - sans électricité, ni combustibles fossiles ;
  • un entretien facile : comme tout type de cuisinière, il suffit de nettoyer régulièrement les plaques de cuisson, le four et la vitre.

Comment bien allumer son feu de bois ?

En cuisine, un bon démarrage du feu de bois est essentiel pour une cuisson optimale. Utilisez un combustible bien sec, comme les bûches ou le bois d'allumage de TotalEnergies, spécialement préparés pour vous offrir une combustion rapide et efficace.

Pour cuisiner, il est recommandé d’allumer son feu plutôt par le haut. On dispose d’abord une à deux bûches dans le foyer et l’on superpose ensuite le bois d’allumage et au moins trois cubes allume-feu par-dessus. Une fois les cubes allumés, on peut refermer la chambre de combustion et ajouter une bûche supplémentaire une fois le feu bien actif.

Comment cuisiner au feu de bois ?

La cuisinière à bois comprend deux modes de cuisson possibles : au four ou sur plaques.

La cuisson au four à bois

Votre four à bois n’est équipé d’aucun thermostat réglable. Il faudra donc compter sur le thermomètre pour connaître la température de chauffe. Pour contrôler et préserver une température constante, il suffit d’appliquer les bons gestes :

  • ajouter des bûches plus petites de temps à autre ;
  • fermer le registre de tirage pour réchauffer le four et dévier les fumées autour ;
  • ouvrir progressivement le tirage d’arrivée d’air pour intensifier le feu ;
  • fermer le tirage d’arrivée d’air aussitôt la température idéale atteinte.

La cuisson au feu de bois sur plaques

En règle générale, les cuisinières au feu de bois sont équipées de deux plaques de cuisson :

  • La première se trouve au-dessus du foyer de combustion. Plus chaude, elle permet de faire bouillir de l’eau, de saisir des viandes ou de griller des poissons.
  • La deuxième est située au-dessus du four, plus éloignée du feu de bois. On l’emploie pour des cuissons lentes, mijotées ou simplement pour conserver un plat au chaud.

Bon à savoir :
Les plaques de cuisson des cuisinières à bois sont fabriquées en fonte. Ce matériau détient une grande inertie thermique. Cela signifie qu’il conserve la chaleur longtemps après l’arrêt du feu. Parfait pour un plat mijoté ou pour réchauffer certains aliments.

Quel matériel utiliser pour cuisiner au feu de bois ?

Les poêles et casseroles en fonte, en acier, en cuivre ou en inox peuvent être utilisées sur les plaques d’une cuisinière au bois. La grande majorité des modèles disponibles en magasin sont compatibles avec ce mode de cuisson.

Au four à bois, il est déconseillé d’utiliser des plats en verre ou en céramique émaillés. Fragiles, ils risqueraient de se fissurer. L’inox, la fonte d’acier ou la fonte d’aluminium sont plus recommandés pour cuisiner au feu de bois, car capables de supporter plus de 300° C.

Découvrez les bûches de TotalEnergies