Pourquoi choisir un poêle à bois en pierre ollaire ?

Publié le Lundi 13 Mai 2024 et mis à jour le Jeudi 23 Mai 2024 - Les actualités du Poêles

Parmi les différents types de poêles à bois, pourquoi opter pour un modèle en pierre ollaire ? On fait le point sur les nombreux avantages de ce matériau.

Comment choisir un poêle à bois en pierre ollaire ?

Au même titre que l’acier ou la céramique, la pierre ollaire est un matériau très réputé pour l’habillage d’un poêle à bois. Connue pour ses capacités thermiques, elle possède la particularité d’emmagasiner rapidement et efficacement la chaleur, et de la restituer progressivement pendant de longues heures. Quels sont les avantages et les inconvénients de ce matériau ? Quels critères faut-il prendre en compte pour bien choisir son poêle à bois en pierre ollaire ? Ce qu’il faut savoir.

Qu’est-ce que la pierre ollaire ?

Aussi appelée stéatite ou soapstone en anglais, la pierre ollaire est une roche métamorphique composée principalement de talc, de chaux et de magnésite. Elle est extraite dans des carrières, notamment en Scandinavie, au Brésil ou en Inde, et se distingue par sa couleur grisâtre, son toucher doux et savonneux et sa capacité à résister à de très hautes températures. Depuis des siècles, elle est utilisée pour la fabrication d’objets divers, tels que des ustensiles de cuisine, des sculptures ou encore des poêles à bois.

Pourquoi la pierre ollaire est-elle utile pour un appareil de chauffage ?

La pierre ollaire présente des propriétés thermiques exceptionnelles, qui en font un matériau idéal pour le chauffage au bois. En effet, elle est capable d’accumuler la chaleur produite par la combustion du bois et de la restituer progressivement pendant plusieurs heures, même après l’extinction du feu. Ainsi, elle permet de prolonger la durée de chauffe de votre poêle à bois et de réduire la consommation de combustible. De plus, la pierre ollaire diffuse une chaleur douce et homogène, qui crée une atmosphère confortable et cosy dans la pièce.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un poêle en pierre ollaire ?

Comme tout appareil de chauffage, le poêle à bois en pierre ollaire présente des avantages et des inconvénients qu’il convient de connaître avant de faire son choix.

Les avantages d’un poêle à bois en pierre ollaire

  • Un rendement élevé : le poêle à bois en pierre ollaire offre un rendement supérieur à 80 %, ce qui signifie qu’il transforme efficacement l’énergie du bois en chaleur. Il permet ainsi de réaliser des économies de combustible et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.
  • Une autonomie prolongée : grâce à la pierre ollaire, les fabricants estiment que 2 à 4 heures de combustion permettent de restituer 12 à 24 heures de chaleur. Cela évite de devoir recharger le foyer régulièrement, et permet d’assurer un confort thermique optimal, même la nuit ou en cas d'absence.
  • Une chaleur agréable : le poêle à bois en pierre ollaire diffuse une chaleur douce et homogène, qui ne dessèche pas l’air et ne crée pas de courants d’air. Il crée ainsi une ambiance chaleureuse et accueillante dans la pièce.
  • Un design élégant : la pierre ollaire offre un aspect authentique et naturel, qui confère du cachet au poêle à bois. Autre avantage : les appareils en pierre ollaire se déclinent en différents modèles, qui peuvent s’adapter à tous les styles de décoration.

Les inconvénients d’un poêle à bois en pierre ollaire

  • Un coût élevé : en général, le poêle en pierre ollaire est plus cher à l’achat qu’un poêle à bois classique. Il représente un investissement important, qui peut néanmoins être amorti sur le long terme par les économies d'énergie réalisées.
  • Un temps de chauffe lent : la montée en température du poêle en pierre ollaire est plus longue qu’avec un poêle en acier, car la pierre doit d’abord accumuler la chaleur avant de la diffuser. Il faut donc prévoir un temps de chauffe d’environ une heure avant de profiter pleinement de la chaleur de l’appareil.
  • Un poids conséquent : selon la quantité de pierre utilisée, le poêle à bois en pierre ollaire peut facilement peser entre 200 et 800 kg. Il nécessite donc d’être installé sur un sol solide et stable, de préférence au rez-de-chaussée, par des professionnels qualifiés.

Quels critères prendre en compte pour bien choisir son poêle à bois en pierre ollaire ?

Les critères à prendre en compte pour choisir un poêle à bois en pierre ollaire

Pour bien choisir son poêle à bois en pierre ollaire, il faut prendre en compte plusieurs critères, tels que le type de poêle, le poids ou encore le design de l’appareil.

Le type de poêle

Il existe deux types de poêles à bois en pierre ollaire :

  • Le poêle de masse (ou poêle à accumulation) est entièrement recouvert de pierre ollaire, ce qui lui confère une grande capacité de stockage et de restitution de la chaleur. Si vous avez une grande maison avec des besoins de chauffage importants, vous pouvez aisément vous tourner vers ce type d’appareil.
  • Le poêle à convection, quant à lui, est un poêle à bois classique qui possède des plaques de pierre ollaire sur les côtés ou le dessus. Il offre une capacité de stockage et de restitution de la chaleur plus limitée, mais il est plus léger et plus facile à installer. Il est particulièrement indiqué pour les petits espaces avec des besoins de chauffage modérés.

Le poids de l’appareil

Le poids du poêle à bois en pierre ollaire dépend de la quantité de pierre utilisée, mais aussi de la taille et de la forme du poêle à bois. Avant de faire votre choix, nous vous conseillons vivement de vérifier que le sol peut bien supporter le poids de l’appareil, et de prévoir un renforcement si nécessaire. Il faut aussi prendre en compte le coût et la difficulté de la livraison et de l’installation du poêle à bois, qui peuvent justement varier selon le poids du poêle.

Le design du poêle

Ce critère, très subjectif, dépend du goût et du style de chacun. Afin de répondre à tous les besoins, vous trouverez sur le marché des poêles à bois en pierre ollaire de différentes formes, couleurs et finitions, du plus classique au plus moderne. Avant de vous arrêter sur un modèle en particulier, n’oubliez pas de prendre en compte l’espace disponible et la future disposition du poêle à bois. Ces éléments peuvent grandement influencer le choix du design de l’appareil.

Découvrez les Bûches Premium de TotalEnergies