Comment enlever la rouille d’un poêle à bois ?

Publié le Lundi 29 Janvier 2024 et mis à jour le Mardi 25 Juin 2024 - Les actualités du Poêles

Au fil des années, la rouille peut s’installer sur votre poêle à bois et nuire à son aspect esthétique.

Comment enlever la rouille sur un poêle à bois ?

Il existe plusieurs astuces pour venir à bout de la rouille et redonner à votre poêle à bois tout son éclat des premiers jours. Comment s’y prendre ? Comment limiter l’arrivée de la rouille ?

Qu’est-ce qui favorise l’apparition de rouille sur votre poêle ?

La rouille provient d’un processus d’oxydation, causé d’une part par l’humidité à laquelle est exposé votre poêle à bois. L’eau de pluie d’été ou d’hiver passe en effet par le système de votre équipement et peut y stagner plusieurs jours. Un effet de condensation peut également être à l’origine d’humidité.

D’autre part, l’inactivité de votre poêle à bois favorise la rouille. L’air qui circule au sein de votre installation est bloqué et peut ainsi provoquer de la corrosion, qui plus est si cet air est humide.

Bon à savoir

Il est déconseillé de poser des objets sur votre poêle à bois, tels que des plantes ou des vases. Cela perturbe l’arrivée d’air au niveau de la surface de l’équipement et peut participer à l’apparition de rouille.

Comment nettoyer la rouille d’un poêle à bois ?

Si la rouille s’est déjà quelque peu installée sur votre poêle à bois, plusieurs solutions permettent de l’éliminer efficacement, en procédant par étapes.

1. Essuyer et frotter le poêle à bois

Lorsque votre poêle est froid, commencez d’abord par l’essuyer avec un chiffon adapté. Ensuite, munissez-vous d’une brosse métallique à poils durs et grattez fermement. Pour cela, vous pouvez aussi opter pour du papier de verre ou encore de la laine d’acier.

2. Enlever la rouille avec du décapant

Après avoir frotté, vous pouvez appliquer un produit spécial antirouille sur l’ensemble de votre équipement de chauffage. Laissez le produit agir quelques minutes avant de frotter à nouveau, idéalement avec de la laine d’acier. Reportez-vous à la notice d’utilisation de votre décapant et suivez les instructions du fabricant. Lors de cette étape, la patience est de mise. L’objectif est d’enlever tous les résidus de rouille, afin de préparer la surface de votre poêle pour la troisième et dernière étape.

3. Appliquer de la peinture

Lors des étapes précédentes, lorsque vous avez frotté, la peinture de votre poêle a été abîmée, inévitablement. De ce fait, la dernière étape consiste à repeindre par-dessus, avec un produit spécifiquement conçu pour les poêles à bois, robuste face aux températures élevées. Généralement, il est recommandé d’appliquer plusieurs couches fines de peinture pour un rendu optimal (plutôt qu’une seule couche épaisse). Reportez-vous à la notice d’utilisation de votre pot de peinture.

Comment limiter l’apparition de la rouille sur son poêle à bois ?

Limiter l’apparition de la rouille sur son poêle à bois

Lorsque vous avez réussi à éliminer la rouille de votre poêle à bois, notez ces quelques astuces d’entretien qui permettent de limiter sa réapparition :

  • Utilisez un capuchon de cheminée pour diminuer la quantité de pluie dans le conduit de votre poêle, et réduire ainsi l’humidité. En cas de besoin, munissez-vous d’un déshumidificateur.
  • Aérez convenablement votre logement.
  • Limitez au maximum l’inactivité de votre poêle, en l’utilisant tout au long de l’année. Lorsqu’il est inactif, laissez la porte entrouverte.

Besoin de bois de qualité pour alimenter votre poêle ? Découvrez les Bûches Premium de TotalEnergies.