Prix du GNR : nouvelle remise pour la rentrée

Publié le Jeudi 1 Septembre 2022 et mis à jour le Lundi 1 Juillet 2024 - Les actualités du GNR

Le prix du GNR va baisser à la rentrée grâce à la « remise carburant ». Du 1er septembre au 31 octobre, le montant de l’aide de l’État passe à 30 centimes par litre au lieu de 18 actuellement.

prix du gnr

La « remise carburant » va évoluer pour la rentrée. Le gazole non routier va bénéficier d’une aide supplémentaire et le montant de la remise carburant passer ainsi de 18 centimes par litre à 30 centimes pour le GNR.

Une remise de 30 centimes par litre pour le GNR

Le prix du GNR évolue favorablement à la rentrée. Au 1er septembre, en application du décret n°2022-1168, la « remise carburant » octroyée par l’État va évoluer. Ce décret précise que l’aide de l’État pour l’achat de GNR passe à 30 centimes d’euros par litre à partir du 1er septembre, contre 18 centimes actuellement . Cette aide de l’État de 30 centimes sera mise en place jusqu’au 31 octobre 2022. À compter du 1er novembre, le montant de la remise carburant pour le GNR sera minoré à 10 centimes d’euros par litre, et ce jusqu’au 31 décembre 2022.

Cette baisse compensera-t-elle la hausse des prix ?

Depuis mi-août, le prix du GNR est à la hausse et dépasse désormais les 1,60 € / litre. La fin de l’été est effectivement synonyme de forte demande puisque l’activité reprend après les congés d’été, tant en agriculture que dans le BTP. De son côté, le prix du pétrole est toujours en hausse. Cette tendance haussière du prix des produits pétroliers pourrait alors être compensée par cette « remise carburant » majorée à 30 centimes. Mais au lieu de réduire le prix du GNR, elle devrait plutôt se contenter d’amortir la hausse des prix.

remise prix du gnr

Embouteillage et pénurie ?

Les fournisseurs de gazole redoutent le mois de septembre et une forte hausse des commandes dues à cette majoration de la « remise carburant ». Un risque de rupture de la chaîne de livraison est à envisager. En conséquence, certaines livraisons de GNR pourraient prendre du retard ou bien être limitées à des quantités précises.

Plus généralement, l’Europe n'exclut pas une potentielle pénurie de gazole cet hiver, y compris de GNR. Plusieurs raisons à cela : des stocks historiquement bas en Europe et une limitation des importations de gazole provenant de la Russie en raison de la guerre en Ukraine et des sanctions de l’Union européenne.

Vous avez besoin de Gazole Non Routier pour votre activité ? Choisissez Excellium Pro Non Routier.