Pourquoi choisir la chaufferie bois pour son activité ?

Publié le Lundi 13 Novembre 2023 et mis à jour le Vendredi 24 Mai 2024 - Les actualités du Bois

La chaufferie bois séduit bon nombre de professionnels pour chauffer les bâtiments, éventuellement pour remplacer les chaudières aux énergies fossiles.

Se chauffer au bois

Le bois énergie n’est pas l’apanage des particuliers écoresponsables. Les entreprises s’y intéressent aussi pour chauffer leur bâtiment, car la chaufferie bois permet de réduire les coûts et d’adopter une démarche respectueuse de l’environnement.

Chaufferie bois : qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, une chaufferie bois se définit comme un chauffage central utilisant le bois pour la production de chaleur. On distingue différents types de chaufferies bois, mais la plupart des modèles se composent généralement d’un foyer de combustion de chaleur, d’un échangeur thermique, d’un circuit de distribution de la chaleur (ballon d’eau chaude ou circuit hydraulique), d’un conduit d’évacuation des fumées ou encore d’un silo de stockage.

Pour quel usage choisir une chaufferie bois ?

La chaufferie bois est tout à fait adaptée pour servir de chauffage central d’un bâtiment professionnel. Toutefois, l’équipement nécessite une installation dans un local approprié, aux dimensions suffisantes et avec un silo de stockage adéquat pour entreposer le bois.

Les atouts du chauffage au bois ne manquent pas :

  • des économies d’énergie sur le long terme ;
  • un rendement énergétique important ;
  • une production de chaleur homogène partout dans le bâtiment, mais aussi réglable selon les besoins ;
  • un système de chauffage respectueux de l’environnement.

Comment fonctionne une chaufferie bois ?

Le fonctionnement d’une chaufferie bois est relativement identique à celui d’une chaufferie au gaz ou au fioul. D’abord, le bois – qui peut prendre diverses formes – est introduit et brûlé dans la chambre de combustion. L’énergie ainsi produite est transformée en chaleur et augmente la température du fluide qui compose le circuit de chauffage central. Ce dernier se charge alors de distribuer la chaleur dans chaque pièce du bâtiment par le biais d’émetteurs tels que des radiateurs.

À noter, la chaufferie bois peut aussi être reliée à un ballon d’eau chaude dans le cas d’une production d’eau chaude sanitaire.

Quels sont les combustibles d’une chaufferie bois ?

On distingue principalement quatre combustibles possibles pour une chaufferie bois :

Bon à savoir

Des mélanges de combustibles sont également possibles, à condition qu’ils soient effectués dans des proportions adéquates. D’ailleurs, les mélanges estampillés « préparations » ou « assortiments » indiquent des assemblages de bois-énergie désignés dans le référentiel de l’Ademe, l’Agence de la transition écologique. Quant aux « mélanges », il s’agit d’assemblages dont les proportions ne sont pas connues par l’agence.

Quelles aides disponibles pour une chaufferie bois ?

L’installation d’une chaufferie bois représente un investissement important. Toutefois, grâce aux aides financières disponibles, le projet peut s’avérer rapidement rentable. Le gouvernement soutient en effet la mise en place de ce type d’équipement par différents dispositifs, notamment :

  • MaPrimeRénov’, qui offre une subvention allant jusqu’à 8 000 euros pour une chaudière à bûches et jusqu’à 10 000 euros pour une chaufferie avec des granulés de bois. Le montant varie toutefois selon vos revenus et votre région.
  • Les certificats d’économies d’énergie (CEE), qui prennent en charge jusqu’à 4 400 euros pour une chaufferie à bûches ou pellets.

La TVA réduite à 5,5 % ainsi que la souscription d’un prêt à taux zéro sont également d’autres options possibles pour réduire le coût d’une chaufferie bois.

Besoin de pellets ou de bûches de qualité pour votre chaufferie bois ? Optez pour la qualité des produits Proxi-TotalEnergies.