Comment remplacer une cheminée par un poêle à bois ?

Publié le Mercredi 24 Août 2022 et mis à jour le Vendredi 23 Septembre 2022 - Les actualités du Poêles

Un poêle à bois ou à granulés offre de bien meilleurs rendements qu’une cheminée traditionnelle. Il permet de faire des économies sur la facture énergétique, tout en améliorant le confort du logement.

Remplacer une cheminée par un poêle à bois

Quelles sont les étapes à prévoir pour remplacer une cheminée par un poêle à bois ? Comment se déroule la pose et combien cela va-t-il coûter ? Voici nos conseils si vous souhaitez faire les travaux dans votre logement pour remplacer une cheminée par un poêle à bois.

Pourquoi remplacer une cheminée par un poêle à bois ?

Le chauffage au bois présente des avantages sur le plan économique. En effet, le bois est l’une des énergies les moins chères du marché. Contrairement au prix du gaz et du fioul, le bois est resté relativement stable au cours de ces dix dernières années.

Mais attention, tous les appareils de chauffage au bois ne sont pas égaux ! Il faut savoir qu’une cheminée à foyer ouvert présente de faibles performances concernant le pouvoir calorifique. Cela signifie qu’elle va consommer beaucoup de bois, pour ne restituer que très peu de chaleur dans le logement. En revanche, le rendement d’un poêle à bois ou d’un poêle à granulés est largement supérieur à celui d’une cheminée. Ainsi, pour faire des économies sur vos factures de chauffage, tout en bénéficiant d’un fort pouvoir calorifique, il faut s’équiper d'un appareil de chauffage au bois performant.

Se chauffer au bois présente des avantages écologiques. Il permet de favoriser les énergies renouvelables et de réduire la dépendance au gaz et au fioul. Si vous équipez votre logement d’un poêle à bois récent ou à double combustion, les gaz nocifs rejetés dans l'atmosphère seront réduits.

Vous l’avez compris, vous serez gagnant si vous décidez de remplacer une cheminée ancienne par un poêle à bois. C’est une solution avantageuse pour améliorer le confort de votre logement et faire des économies d’énergie.

Quel type de poêle choisir pour remplacer une cheminée ancienne ?

Pour transformer une cheminée en poêle à bois, vous devez choisir un appareil adapté à votre logement. Le choix dépend de la répartition des pièces, du budget et de l’utilisation souhaitée (chauffage principal ou chauffage d’appoint). Parmi toutes les offres du marché, il existe notamment :

  • Le poêle à bois classique : alimenté avec des bûches de bois traditionnelles, il est très chaleureux dans la pièce de vie.
  • Le poêle à bois avec accumulateur de chaleur : il permet à la chaleur de se propager lentement dans tout l'habitat. Idéal comme chauffage principal.
  • Le poêle à bois de masse : ultra efficace grâce à sa forte inertie thermique, ce type de poêle peut restituer de la chaleur pendant 24 heures.
  • Le poêle à double combustion : il augmente la puissance de chauffe et limite les rejets polluants dans l’atmosphère.
  • Le poêle à bois de petite dimension : il combine esthétisme et performance. Il est optimisé pour les petites pièces de vie, afin de gagner de l’espace en remplaçant une cheminée trop imposante.
  • Le poêle à granulés : également appelé poêle à pellets, il offre un excellent rendement et dispose d’un système d’alimentation automatique.

poêle à bois salon

Quelles sont les étapes pour faire les travaux de remplacement ?

Les étapes des travaux dépendent du type d’appareil à poser et de chaque situation. Globalement, voici les différentes étapes pour remplacer une cheminée par un poêle à bois :

  1. Préparation du chantier : dégager les meubles et la décoration. Si vous gardez le manteau et la hotte de l’ancienne cheminée, le choix du poêle à bois sera plus limité car la cheminée existante est souvent étroite. Démolir totalement la cheminée est la solution qui exige le plus de travaux dans la maison.
  2. Retrait des gravats.
  3. Travaux au niveau du mur d’adossement et du sol pour protéger votre habitat.
  4. Mise en place d’un dispositif d’arrivée d’air pour que la combustion dans le poêle à bois soit optimale.
  5. Tubage du conduit de fumées : en fonction de l’installation déjà existante, le professionnel devra créer un conduit s’il n’est pas exploitable ou le tuber s’il n’est pas adapté au niveau des dimensions et pour renforcer son étanchéité.
  6. Installation du poêle à bois.
  7. Raccordement du poêle à bois au conduit de fumées.
  8. Nettoyage de la pièce, décoration du poêle et test avec un premier feu en présence des professionnels qui ont réalisé les travaux.

Combien coûte le remplacement d’une cheminée par un poêle à bois ?

Pour estimer le coût des travaux en amont, faites le devis avec des professionnels de la cheminée. Ils présenteront les solutions les plus adaptées à votre logement et donneront une estimation du budget nécessaire.

Le coût des travaux dépendra du prix de votre nouveau poêle à bois et des travaux à réaliser. La fourchette de prix d’un poêle à bois classique va de 1 000 à 6 000 €, auxquels il faudra ajouter le coût de l’installation et des travaux. Sachez qu’il existe des aides pour financer vos travaux de rénovation énergétique.

Des bûches et des pellets de qualité prolongent la durée de vie de vos appareils de chauffage, optimisent le rendement et améliorent le confort. Proxi TotalEnergies propose des Bûches Premium haute performance en bois de chêne, de hêtre ou de charme, issues des forêts françaises. Pour les poêles à granulés, les Pellets Premium bénéficient de la certification DINplus ou EN+ et offrent un rendement allant de 80 à 95 % selon les installations.